Un particulier est un professionnel qui est rentré à la maison.

Aujourd'hui la barrière entre vie privée et vie publique est de plus en plus floue. Les appareils connectés font que nous sommes à la fois connecté à notre vie privée et à notre vie professionnelle en même temps. L'autre jour à la caisse de mon supermarché mon hôtesse de caisse, entre chaque clients, regardait rapidement son smartphone de peur de passer à coté d'une information vitale. Information qui ne concernait probablement pas son cadre professionnel mais son cadre privé.


Même les outils web sont trompeurs. Facebook qui était un outil dédié aux étudiants, à l'origine, se transforme petit à petit en magnifique machine à développer du business. Linkedin fait le chemin inverse, à la base diffuseur de CV et de parcours professionnels, il est aujourd'hui de plus en plus tourné vers l'édition de contenus hors sphère du travail. Même, Jean-Claude Convenant a son compte linkedin.


Dans notre façon de manager ces outils web ce mixage est constamment présent. Nous passons d'une conversation amicale à une conversation pro parfois même sur un seul et même appareil. Nos contacts pros deviennent de plus en plus amicaux (dans la forme) et nos contacts amicaux se transforme en prospects éventuels.


Les formations en webinar (présentation ou réunion en direct sur le net) managées par des trentenaires se font de plus en plus sur un ton très familier comme si l'utilisation du web autorisaient une complicité entre une entreprise et ses prospects. Après tout nous utilisons les même outils et parfois nous les utilisons dans la sphère privée de notre habitat.


Notre communication devient donc plus difficile entre d'un coté, les amis avec qui nous pouvons échanger blagues et confidences et de l'autre coté les connaissances qui peuvent nous "servir" dans nos business. Attention de ne pas mélanger les comptes et les carnet d'adresse.


Il faut sans doute passer par une réelle gestion de nos contacts et gestion des réseaux sociaux pour ne pas faire de bêtises. Créer plusieurs comptes distincts ou utiliser Facebook pour la vie privée et Likendin pour la vie professionnelle.

Même si personne n'est irréprochable et que les entreprises ne peuvent pas utiliser vos actions privées contre vous officiellement, officieusement il en est tout autre et vous risquerez de passer à coté d'un prospect ou d'une opportunité d'embauche pour une bête photo de débauche publiée sur Facebook.
























Après t

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Appeler

T : 06 83 11 43 68

Suivre

 

  • facebook

© 2020  by acofo.net

​​Eirl Fabrice GAUD - acofo

contact@acofo.net / 06 83 11 43 68

 Mentions légales

Pays de Gex - Genève - Vaud - Haute Savoie - Rhône-Alpes 

©  2020 Site développé par acofo.net